Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 19:48

En supposant que ce blog a priori (mais vraiment a priori, je le reconnais) centré SFFF attire le public idoine, le nom de Patrice Lajoye doit être familier à celui-ci, puisqu'il forme avec son épouse Victoriya le principal binôme de traducteurs de la SF russe en France. Une autre casquette du Monsieur est moins connue, vu que c'est un domaine qui n'intéresse que quelques fous comme moi : chercheur en mythologie comparée. C'est sous cette casquette que j'ai parlé pour la première fois du tandem Victoriya/Patrice Lajoye avec leur recueil de byline chroniqué ici.

  Maintenant, après les traductions, j'ai eu l'occasion de m'attaquer aux essais de Patrice Lajoye, dont deux viennnent d'être auto-édité fin 2012, une sage décision déjà prise avec des traductions d'auteurs russes du XIXème siècle, et qui rapportererait sans doute beaucoup en se généralisant dans le domaine des publications universitaires.

 

http://static.lulu.com/browse/product_thumbnail.php?productId=20580490&resolution=320
   

Fils de l'Orage : Un modèle eurasiatique de Héros ? (auto-édition, 2012)

 

  Un essai de mythologie comparé, donc, d'une certaine ambition puisqu'il compare les biographies de pas moins de quinze Héros provenant, comme l'indique le sous-titre, de toute l'Eurasie. Je ne les énumérerais pas (la 4ème de couverture le fera pour moi sur n'importe quelle librairie en ligne et sur le site de lulu.com), mais je signalerais certains, parmi les moins connus (il est inutile que je rappelle qui sont Héraklès ou l'irlandais Cuchulainn), que j'avais déjà évoqué sur ce blog :  le yakoute Njurgun, Soslan et Batradz les ossètes dont j'avais parlé  ça et  là, le kirghiz Manas brièvement évoqué au détour de l'une ou l'autre  des épopées annexes de la sienne, peut-être la plus longues du monde, et bien sûr le russe Ilja Mouromec, l'un des grands héros des bylines, central dans le recueil évoqué plus haut.

  Si un essai de mythologie comparée n'est peut-être pas la lecture la plus digeste qui soit pour un profane (dont je suis encore), en revanche celui-ci passe tout seul et pourrait pratiquement servir d'introduction à cette discipline, car l'essentiel de son matiérau, à l'exception d'un court passage de linguistique, est narratif, constitué d'un éventail fabuleux de récits épiques et de contes, extraits des gestes concernées mais aussi d'une foultitude d'autres sources, pour la plupart des contes d'Europe de l'Est.

  Ceci n'altére en rien la rigueur et la profodndeur de l'analyse bien sûr. La mythologie comparée me procure toujours quelques vertiges, mais le vertige est ici particulièrement vif, de par l'ampleur et l'ambition de cette courte mais très dense étude.

 

http://static.lulu.com/browse/product_thumbnail.php?productId=20494426&resolution=320

Mythologie gauloise et légendaire français (auto-édition, 2012)

 

  Il s'agit d'un recueil d'article datant d'entre 2008 et 2012, certains inédits, d'autres publiés pour la plupart dans la revue Mythologie française et révisés depuis.

  Le titre et la 4ème de couverture sont assez trompeurs, car la mythologie gauloise et le légendaire français ne sont pas toujours mis en relation par les articles : parfois il s'agit de chercher la première essentiellement dans les sources antiques, et un article au moins s'intéresse a contrario au légendaire français sans y chercher de sources celtiques, quand bien même son héros, Gargantua lui-même, a été identifié comme possible divinité gauloise par Dontenville dans son essai justement intitulé Mythologie française.

  Ce recueil est nettement plus ardu que l'essai ci-dessus, mais le passionné le mythologie, qu'il soit professionnel ou comme moi dilettante solidement muni d'aspirine, y trouvera son compte. Et l'auteur a eu la sagesse de le faire débuter par un article très accessible, un inédit que j'ai trouvé le plus passionnant du recueil par son audace : M.Lajoye parvient en effet a trouver la trace d'un mythe celtique perdu, et même à avancer des hypothèses précises sur sa teneur, en recoupant des extraits d'historiens antiques sur la guerre contre les Galates (=Celtes) d'Asie, la vie de Saint Clair et...une chanson flamande du XIVème siècle ! Petit vertige là aussi, bien qu'à plus petite échelle que pour la vastitude de l'Eurasie.

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/61KcN%2BlxUyL._SL500_AA300_.jpg 

Mythes et légendes scandinaves en Normandie (Orep editions, 2011)

 

  Lu entre les deux essais précédents, ce petit livre m'a fait l'effet d'un hors d'oeuvre léger au milieu d'un repas certes savoureux mais copieux. C'est qu'il est non seulement très court, mais abondemment illustré et agrémenté d'encart, me donnant l'impression fausse, due à ma perte d'habitude de ce genre de format, de lire une encyclopédie pour la jeunesse. De fait, un môme risquerait de ne pas panner grand-chose à cet essai qui malgré un grand pédagogisme, notamment dans l'introduction, reste universitaire et, en tant qu'étude sur le légendaire français, fait forcément appel à des notions ardues, notamment de linguistique.

  Le titre et la 4ème de couverture du livre ne sont cette fois pas vraiment trompeurs dans le sens où ils reflètent bien le contenu et l'objectif du livre, mais il peuvent l'être pour des esprits chagrins qui s'attendraient à des révélations fracassantes sur le sujet, comme s'en est fait l'écho un commentaire sur le site Amazon.

  En  effet, le constat est globalement pessimiste, si l'on peut dire : des mythes scandinaves en Normandie, il ne reste pas grand-chose. Ce qui n'empêche pas les rares survivances d'être étonnantes (le monstre Wotho est peut-être la plus étrange créature que j'ai pu rencontrer dans un folklore occidental), et quand au terme d'une fausse piste on ne trouve pas trace de mythes scandinaves, on ne perd pas toujours au change en découvrant d'autres imaginaires : l'une des plus étonnantes découvertes que j'ai faites dans ce livre concerne une pièce de monnaie gauloise témoignant d'une version celtique oubliée d'un mythe scandinave très connu ! Petit vertige, encore une fois. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalev - dans Mythes
commenter cet article

commentaires

Pfedac 05/04/2013 08:44

Il faut arrêter d'augmenter ainsi la pile à lire des gens... :)
(n'arrêtez pas!!!)

Présentation

  • : Le blog de Kalev
  • Le blog de Kalev
  • : Chroniques de lectures, anciennes ou toutes récentes, avec quelques chroniques de films ici ou là.
  • Contact

Recherche

Liens