Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 21:08

Puisque ma dernière chronique BD explorait la voie du surréalisme trash, autant continuer sur cette lancée.

J'enchaine donc avec une novella parue au Seuil l'année dernière, Lobster de Guillaume Lecasble. Accrochez-vous, c'est du lourd.       

 

Comme j'ai trop peur de vous la résumer moi-même (la dernière fois, j'ai refilé un fou rire à une amie) je recopie la quatrième de couverture (la présentation Amazon raconte trop à mon goût):

 

  Le 13 avril 1912 : l'aquarium  de la salle à manger du paquebot Titanic.

  Lobster, jeune homard de trois livres, voit son père se faire manger par Mademoiselle Anjelina Carter; le lendemain, il la fait jouir et la sauve de la noyade.
  L'amour qui nait entre eux...
 
 On le voit, on est dans du déjanté total.
  Mais pas non plus dans une fantaisie légère. Bien au contraire, l'auteur ne recule devant rien pour créer le malaise chez son lecteur. Ce n'est même que dans ce but qu'il s'évertue à rendre les personnages attachants (surtout Maurice, le matelot qui se lie d'amitié avec le pourtant muet Lobster) avant de nous prendre à rebrousse-poil, de maltraiter nos pauvres coeurs compatissants, avec une imagination aussi délirante que perverse.

L'écriture, extrêmement sobre et même séche, se révéle idéale pour faire avaler les plus grosses couleuvres au lecteurs et l'emmener dans une expérience extrême. Et on se laisse ainsi mener en bateau jusqu'à une fin à la fois purement hallucinatoire et plutôt malsaine, d'autant plus qu'elle est dépourvue de sens.

 

Le livre refermé laisse une impression indéfinissable, on n'ose pas encore dire si on a aimé ou pas, mais on a certainement pas l'impression d'avoir perdu son temps avec un tel délire. 

 

  N'hésitez pas à vous pencher sur cette curiosité à l'occasion.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kalev
  • Le blog de Kalev
  • : Chroniques de lectures, anciennes ou toutes récentes, avec quelques chroniques de films ici ou là.
  • Contact

Recherche

Liens