Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 00:11

Ma faiblesse devant la tentation d'acquérir des livres n'est plus un secret, mais c'est plus récemment que j'ai pu évoquer sur ce blog une manière plus originale de me faire craquer : les clips amateurs Youtube. C'est ainsi qu'après  Peur(s) du Noir découvert grâce à Nick Cave et l'art préraphaelites (et ses livres d'arts) grâce à Alcest, c'est Gérard Manset qui m'a fait découvrir les dessins, qui devaient me subjugueur immédiatement, extraits des BD de Jean-Claude Gal, regretté pilier de la mythique revue Metal Hurlant.

 

http://www.gwthomas.org/Arn-02-0029.jpg

  L'intégrale Epopées fantastiques, parues comme touts les albums de l'auteur chez les Humanoïdes associés, rassemble toute ses collaborations avec Jean-Pierre Dionnet, autre pilier de la SFFF en BD franco-belge, et forcément de Metal Hurlant, puisqu'il en est le fondateur.

  En commence assez fort avec une histoire courte, Cathédrale, où un archevêque réduit en esclavage la cité d'un architecte de génie  pour lui faire réaliser son rêve dément : une cathédrale flottante.

  Viens ensuite le premiers des trois albums qui se partagent le reste de l'intégrale : L'Armée du Conquérant est une série de saynètes indépendantes mettant en scène les soldats (et non le Conquérant du tirte qu'on ne verra jamais) d'une armée aux allures antiquisantes s'enlisant dans un continent qui regorge de trop de maléfices pour elle.

  Enfin vient le clou de l'intégrale, le dyptique d'Arn (La Vengeance d'Arn et Le Triomphe d'Arn), une véritable saga cette fois-ci, brodant sur le thème classique d'un orphelin qui vengera son père en détruisant l'empire d'un tyran.

 

  Les intrigues de Dionnet gagne en épaisseur au fil de ces créations, mais est-ce à dire qu'elle font l'intérêt principal de ces albums ? Bon, de l'intérêt, c'est clair que ces histoires n'en manque pas, malgré leur classiscisme. C'est non seulement épique mais flamboyant, spécialement dans la nouvelle graphique Cathédrale et bien entendu le cycle d'Arn; l'univers est fascinant, dans la droite ligne des oeuvres de Robert Howard : dur et violent, les gentils eux-même n'étant pas forcément recommandables, et tirant son inspiration d'une antiquité essentiellement orientale, source dont les éternelle resucées médievisante de Tolkien nous ont fait perdre l'habitude.

  Il y a du potentiel, c'est certain, mais celui-ci ne serait rien sans ce que la qualité première des albums, ce qui m'a fait acheter cette intégrale sur la foi d'un clip amateur qui ne laissait rien entrevoir de l'histoire : les dessins de Jean-Claude Gal.

  Chaque planche de ce dessinateur est une oeuvre d'art que l'on a envie de découper pour encadrer. La mutlitude des détails, le cadrage expérimental (ainsi des cases insérées dans des pleines pages ou doubles pages ; je vous laisse imaginer l'impact de ces dernières, a fortiori quand elles sont entières) et par-dessus tout le noir et blanc qui caractérise l'époque de ces collaborations (il parait que l'Armée du Conquérant a été réédité en couleur, je ne veux en auxcun cas préjuger du travail, mais j'ai déjà décidé que ce n'était pas pour moi), tout concourt à la splendeur de ces albums.

 

  Plutôt que de tenter maldroitment de détailler, rien ne vaut une démonstration. Certes, il y a déjà l'illustration de ce billet, mais il y a mieux. D'abord le relai à un autre blog, plus abondemment illustré comme il se doit sur un blog spécialisé BD, pour La Vengeance d'Arn et les autres albums de l'intégrale, et pour poursuivre la découverte, ma foi, pourquoi pas  une petite bal(l)ade en musique sur Youtube ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalev - dans BD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kalev
  • Le blog de Kalev
  • : Chroniques de lectures, anciennes ou toutes récentes, avec quelques chroniques de films ici ou là.
  • Contact

Recherche

Liens